Réfection du monument Lapérouse à Hawaï.

Marc Onetto, membre de l’association Lapérouse Alaska et de l’association Lapérouse France nous informe des progrès concernant le projet de la réfection du monument Lapérouse à Hawaï. L’objectif est de mieux protéger le monument, renforcer sa visibilité et sa valeur éducative.

Projet de réfection

Monument Lapérouse à HAWAÏ

Marc a pu impliquer dans ce projet Thierry Chaunu, président du Souvenir Français aux USA qui a maintenant pris en main le projet avec enthousiasme et énergie car le mémorial Lapérouse est au cœur de la mission du Souvenir Français de promotion et de préservation de l’héritage français aux USA.  Il a également pu obtenir de l’aide des autorités locales représentées par Daniel Ornellas, District manager du Department of Land and Natural Resources de l’état de Hawaï.

Daniel ORNELLAS

Peter LANDON

Pat BORGE

Thierry CHAUNU

Comme vous pouvez le constatez le monument Lapérouse a subi les outrages du temps et nécessite une restauration, ainsi qu’un aménagement paysagé.

La plaque de bronze devra être restaurée et nettoyée. Il faudra réduire la hauteur de la stèle elle-même, pour éviter que les touristes ne grimpent dessus et n’endommagent les fondations en pierres de lave. La restauration des pierres de lave manquantes à la base de la stèle complétera l’opération sur le monument lui-même.

Plaque sur le monument Lapérouse en avril 2022

La création d’un chemin d’accès menant de la route au monument, facilitera la visite du monument.

Il sera également utile de mettre en place une signalétique cohérente avec les autres panneaux verticaux métalliques situés sur le parking voisin. La  borne métallique similaire à celles utilisées au Customs House de Lahaina, fournira une explication contextuelle sur La Pérouse et son odyssée d’exploration dans le Pacifique 1785-1788. Le texte factuel et neutre sera soumis par l’ASSFI pour approbation.

Croquis du projet de restauration

Cérémonie de ré-inauguration

Lors de la cérémonie de ré-inauguration, il a été prévu une bénédiction du monument par le curé local et invocation à la protection selon les coutumes traditionnelles hawaïennes.

La présence de représentants de la marine française, avec leurs homologues de l’US Navy est envisagée. T. Chaunu cherchera à obtenir une garde d’honneur, une visite éventuelle d’un navire de la marine française, et les autorités consulaires françaises,  avec la communauté locale française. Les écoliers locaux et de leurs professeurs d’histoire seront invités.

Le Souvenir Français

« Le Souvenir Français est une association française d’utilité publique dont le président est sous la haute autorité du président de la République. Elle a été créée après la guerre franco-prussienne, en 1887, dans un souci patriotique d’honorer les morts » explique Thierry Chaunu, président de The American Society of Le Souvenir Français depuis un an.

Avec plus de deux cents mille adhérents en France et dans le monde, la mission du Souvenir Français est d’honorer, d’entretenir les tombes des soldats qui ont combattu pour la France. « C’est en France qu’est la majorité des soldats tombés pour la France — et dans l’Hexagone que l’on retrouve le plus de plaques « Souvenir Français ». Dans les pays étrangers, il y a des cimetières militaires où des soldats sont enterrés et, là, ce sont les associations locales du Souvenir Français qui s’occupent d’entretenir les tombes, de les fleurir, et d’honorer la mémoire des soldats avec des cérémonies » explique Monsieur Chaunu.

Et de rajouter, « aux États-Unis, nous sommes le chapitre américain du Souvenir Français, à la différence près que nous sommes une association américaine non-profit qui permet de récolter des dons, indispensables à la mission de l’association. »

Retour haut de page