Montirat – Découverte et chasse au trésor

    • 18 septembre 2022
    • Journée du Patrimoine
    • Lieu : Montirat (Tarn)

Comme chaque année, monsieur Bernard Debar organise à l’occasion de la fête du patrimoine, une découverte du village historique de Montirat et une chasse aux trésors pour les enfants.

Le thème de l’année 2022 porte sur Lapérouse et sa célèbre expédition.

Naturellement l’ALAF s’est associée à l’événement.

Nous proposons des activités pour les adhérents de l’ALAF et pour leurs enfants ou petits enfants.

Télécharger la plaquette :

Programme :

  • 10h00 – 12H00 Visite commentée du village par M. Bernard Debar
  • 12H00 – 14H00 Déjeuner sur place
  • 13h00 – 14H00 Inscription des enfants pour la chasse aux trésors
  • 14H00 – 14H30 Conférence de notre président Jean Marie Pestel
  • 15H00 – 16H30 Chasse au trésor pour les enfants

Inscriptions :

Merci de transmettre un message en indiquant votre présence à :

contact@laperouse-france.org

Vos réponses avant le 15 septembre

Merci d’indiquer si vous participez à :

  • La visite du matin à 10h
  • Le repas de midi
  • Nombre de repas adultes :
  • Nombre de repas enfants :

Repas : 25€ pour les adultes – 12 € pour les enfants

Vous pouvez aussi aider :


Pour tenir le stand
Pour aider à la participation

Montirat et l’histoire

Parmi les évènements associés à l’histoire de Montirat et Lagarde-Viaur et qui méritent d’être signalés, il faut noter l’emprisonnement au « château » de Lagarde (sans doute la grande maison à quatre étages au cœur du village) en 1766 de Bernard-François Balssa pour avoir séduit et mise enceinte une jeune fille de la paroisse de Canezac, Marianne Mouychoux qu’il refusa d’épouser ; ce fut cet événement qui entraîna son départ définitif de la terre natale vers Albi et Toulouse puis Paris où il se maria en 1797 à l’âge de 51 ans. Il deviendra en 1799 le père du romancier Honoré de Balzac qui a situé l’action d’un de ses romans de jeunesse Clotilde de Lusignan dans un village provençal nommé Montyrat !

La tradition orale a conservé aussi le souvenir du passage à Lagarde-Viaur de Jean Jaurès durant ses campagnes électorales dans la circonscription de Carmaux où il affrontait le marquis de Solages. Le célèbre tribun socialiste y avait à plusieurs reprises prononcé un discours depuis le balcon d’une des maisons du centre du village.

Retour haut de page